logo des Etats généraux du travail socialIssu du 3ème volet du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale intitulé "coordonner l’action sociale et valoriser ses acteurs", le thème de la refondation du travail social est une priorité du gouvernement afin de donner à notre société les travailleurs sociaux dont elle a besoin. En décembre 2012, la Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale a mis en lumière une évolution de la demande de travail social liée aux évolutions des politiques sociales.

Ces constats ont conduit à faire de la refondation du travail social un axe important du plan Pauvreté. C’est pourquoi le Gouvernement a décidé de lancer des États généraux du travail social, élargis à l’ensemble des champs d’intervention du travail social, afin de préparer un plan d’actions pour donner aux politiques sociales les professionnels dont elles ont besoin pour leur mise en œuvre.

Le processus des États généraux du travail social vise à organiser une démarche de réflexion et élaborer des pistes d’actions, en associant pleinement l’ensemble des acteurs concernés à l’élaboration d’un diagnostic ascendant et de propositions d’actions. Pour associer l’ensemble des parties prenantes - professionnels, employeurs, usagers, territoires - à la préparation de ce plan d’actions, les États généraux du travail social sont nourris par les diagnostics et les travaux / propositions construits préalablement dans le cadre d’assises territoriales, qui se déroulent de façon échelonnée.

Commandés par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), les rapports d’évaluation de la réingénierie des diplômes de travail social ont été diffusés par le ministère début février 2014. Ils contribuent aux réflexions sur une nouvelle architecture des formations et des diplômes et  alimentent les réflexions des États généraux du travail social.

Questionnaire en ligne

Le ministère des Affaires sociales et de la santé, en lien avec l'Agence nouvelle des solidarités actives, a mis en place un questionnaire en ligne permettant de recueillir les points de vues et avis des différents acteurs en vue d'identifier les difficultés, points de blocage et pistes d'amélioration autour de la question du travail social.

Toute personne concernée par le travail social (professionnels et étudiants, cadres et dirigeants, usagers et leurs proches, bénévoles) est invitée à s'exprimer via ce questionnaire qui regroupe tout un ensemble de questions résolument larges et accompagnées d'espaces de commentaires et de propositions.

Cette démarche est strictement anonyme, les informations collectées sont confidentielles et visent uniquement à mieux comprendre les problématiques rencontrées en fonction de la situation de chacun.

Accéder au questionnaire

Quelques références bibliographiques

Préparation des assises et des États généraux du travail social, La Revue française de service social, n° 252, janvier 2014 (pp. 91-105)
Travail social : les professionnels à la reconquête du sens, TSA, n° 51, avril 2014 (pp. 15-22)
Formations sanitaires et sociales : vers des diplômes plus transversaux, Direction[s], n° 119, avril 2014 (pp. 4-5)
Nouvelle architecture des diplômes : l'idée des socles communs avance, ASH, n° 2852, mars 2014 (pp. 13-14)